Page 1 sur 1

S'expatrier aux Antilles-Guyane

Posté : ven. 29 janv. 2016 19:39
par admin
Trois DOMs aux profils bien distincts mais qui présentent des avantages communs et bien réels pour les internes.

Avantages professionnels : Des terrains de stages très variés : de la pédopsychiatrie à Marie Galante au SMPR de Cayenne, de l’unité anxiété-dépression du Pr Jehel au CSAPA de Fort-de-France… 
Les stages en surnombre en métropole, un vrai plus dans la formation des internes antillais.
Une approche transculturelle de notre métier : révisez votre portugais en Guyane ou votre créole dans les Antilles !      
Avantages personnels : Pas la peine de vous faire un dessin… Une garde difficile ? Le repos du lendemain sur la plage remettra d’aplomb. Si vous aimez les sports nautiques (surf, kite, plongée, chasse sous-marine…) ou les belles plages direction les Antilles. Si vous êtes plutôt randonnée, animaux (tortues luth, caïmans, paresseux…), voyages (Brésil, Suriname…) prolongez votre vol jusqu’en Guyane ! Et la prime sur salaire (40%) aide bien…

Une fois sortis du travail, la vie des internes ne se fait pas vraiment autour de l’internat mais vous verrez vite que c’est plutôt une bonne chose ! 
L’internat Antilles-Guyane a changé, nous sommes maintenant une trentaine d’internes répartis entre la Guyane, la Martinique, la Guadeloupe, Paris et bientôt Montréal. Nous avons maintenant une association locale pour nous représenter et garder le contact.
Voilà quelques bonnes raisons d’envisager de nous rejoindre !        

De nombreuses autres informations sont déjà disponibles sur le Forum de l'association de l'internat Antilles Guyane !!

Re: S'expatrier aux Antilles-Guyane

Posté : jeu. 12 mai 2016 15:11
par alicia05
admin a écrit :
Trois DOMs aux profils bien distincts mais qui présentent des avantages communs et bien réels pour les internes.

Avantages professionnels : Des terrains de stages très variés : de la pédopsychiatrie à Marie Galante au SMPR de Cayenne, de l’unité anxiété-dépression du Pr Jehel au CSAPA de Fort-de-France… 
Les stages en surnombre en métropole, un vrai plus dans la formation des internes antillais.
Une approche transculturelle de notre métier paris car service : révisez votre portugais en Guyane ou votre créole dans les Antilles !      
Avantages personnels : Pas la peine de vous faire un dessin… Une garde difficile ? Le repos du lendemain sur la plage remettra d’aplomb. Si vous aimez les sports nautiques (surf, kite, plongée, chasse sous-marine…) ou les belles plages direction les Antilles. Si vous êtes plutôt randonnée, animaux (tortues luth, caïmans, paresseux…), voyages (Brésil, Suriname…) prolongez votre vol jusqu’en Guyane ! Et la prime sur salaire (40%) aide bien…

Une fois sortis du travail, la vie des internes ne se fait pas vraiment autour de l’internat mais vous verrez vite que c’est plutôt une bonne chose ! 
L’internat Antilles-Guyane a changé, nous sommes maintenant une trentaine d’internes répartis entre la Guyane, la Martinique, la Guadeloupe, Paris et bientôt Montréal. Nous avons maintenant une association locale pour nous représenter et garder le contact.
Voilà quelques bonnes raisons d’envisager de nous rejoindre !        

De nombreuses autres informations sont déjà disponibles sur le Forum de l'association de l'internat Antilles Guyane !!

Est ce valable pour tout le monde ou seulement les ressortissants français. 

Re: S'expatrier aux Antilles-Guyane

Posté : mer. 14 sept. 2016 00:05
par Wake-Up
Bonsoir

Veuillez nous excuser du délai de la réponse.

Je ne suis pas sûr de comprendre votre question mais il me semble que si une personne intègre l'effectif des internes de psychiatrie d'antilles guyane en passant l'ECN alors oui il sera concerné par ces dispositions au même titre que les internes ressortissants français ayant intégré l'effectif par l'ECN.
Par contre si une autre voix est utilisée pour rejoindre l'effectif des internes de psychiatrie d'Antilles Guyane, alors je n'en ai aucune idée.

Je vais essayer de me renseigner.

Bonne soirée

Re: S'expatrier aux Antilles-Guyane

Posté : dim. 25 déc. 2016 20:40
par Tsota83
admin a écrit :
Trois DOMs aux profils bien distincts mais qui présentent des avantages communs et bien réels pour les internes.

Avantages professionnels : Des terrains de stages très variés : de la pédopsychiatrie à Marie Galante au SMPR de Cayenne, de l’unité anxiété-dépression du Pr Jehel au CSAPA de Fort-de-France… 
Les stages en surnombre en métropole, un vrai plus dans la formation des internes antillais.
Une approche transculturelle de notre métier : révisez votre portugais en Guyane ou votre créole dans les Antilles !      
Avantages personnels : Pas la peine de vous faire un dessin… Une garde difficile ? Le repos du lendemain sur la plage remettra d’aplomb. Si vous aimez les sports nautiques (surf, kite, plongée, chasse sous-marine…) ou les belles plages direction les Antilles. Si vous êtes plutôt randonnée, animaux (tortues luth, caïmans, paresseux…), voyages (Brésil, Suriname…) prolongez votre vol jusqu’en Guyane ! Et la prime sur salaire (40%) aide bien…

Une fois sortis du travail, la vie des internes ne se fait pas vraiment autour de l’internat mais vous verrez vite que c’est plutôt une bonne chose ! 
L’internat Antilles-Guyane a changé, nous sommes maintenant une trentaine d’internes répartis entre la Guyane, la Martinique, la Guadeloupe, Paris et bientôt Montréal. Nous avons maintenant une association locale pour nous représenter et garder le contact.
Voilà quelques bonnes raisons d’envisager de nous rejoindre !        

De nombreuses autres informations sont déjà disponibles sur le Forum de l'association de l'internat Antilles Guyane [url=http://www.rachat-de-credit-simulation.com/comparatif] meilleur taux[/url]!!
Moi en tout cas je pense que c'est vraiment une bonne idée

Re: S'expatrier aux Antilles-Guyane

Posté : sam. 18 févr. 2017 07:30
par robben032
Wake-Up a écrit :
Bonsoir

Veuillez nous excuser du délai de la réponse.

Je ne suis pas sûr de comprendre votre question mais il me semble que si une personne intègre l'effectif des internes de psychiatrie d'antilles guyane en passant l'ECN alors oui il sera concerné par ces dispositions au même titre que les internes ressortissants français ayant intégré l'effectif par l'ECN.
Par contre si une autre voix est utilisée pour assurance chien rejoindre l'effectif des internes de psychiatrie d'Antilles Guyane, alors je n'en ai aucune idée.

Je vais essayer de me renseigner.

Bonne soirée

Bonjour!
Je suis nouveau sur le forum et je suis un peu perdu et ne n'est pas connaissance des lois et règles du forum!
Merci!!